• Marché
  • Ecrit par Chris Market

Un record MODI

1er décembre 1917 - Paris - Galerie Berthe Weill – 50 rue Taitbout

Vernissage de la 1ère exposition d’un peintre italien inconnu : Amedeo Modigliani. Installé dans la capitale, depuis 1906, ‘Modi’ comme l’appellent ses amis Picasso, Diego Rivera, Max Jacob, ou Cocteau, a beaucoup de mal à joindre les deux bouts. Tuberculeux, alcoolique, il a laissé de côté la sculpture (trop fatigant) pour se consacrer exclusivement à la peinture. Depuis un an, il s’essaie aux nus. Les modèles lui sont fournies par son ‘marchand mécène’, Léopold Zborowski, un poète polonais qui le loge et lui achète quinze francs chacune de ses toiles.

JPEG - 105.5 ko
Modigliani, Nu Couché (1919)

Cinq de ces nus sont exposés dans la galerie de Berthe Weill (elle sera aussi la première à exposer Picasso). En vitrine, le ‘nu couché aux bras ouverts’ provoque un attroupement. On se bouscule, on s’invective. Trouble à l’ordre public.

Le commissariat voisin intervient. La galeriste est convoquée dans le bureau du commissaire.

Berthe Weill : quel est le problème avec ces toiles ?
Le commissaire : les nus, Madame, les nus.
Berthe Weill : quel est le problème avec les nus ?
Le commissaire : ces nus, Madame, ils ont des poils, des poils pubiens.

Les nus seront retirés ; l’exposition se poursuit. Le mal est fait, aucune des toiles ne sera vendue. Cette exposition sera la première et la dernière du vivant de Modigliani.

20 novembre 2015 – New-York- Christies

Salle des vente pleine et surchauffée. Ambiance des grands jours où l’on retrouve notre tableau. Le commissaire n’est plus de police mais priseur. Neuf minutes après le début des enchères, le marteau tombe. Adjugé : 170,4 millions de dollars (frais inclus). C’est la deuxième enchère de l’année à dépasser les 170 millions de dollars après ‘Les Femmes d’Alger (version O)’, de Pablo Picasso.

Liu Yiqian, milliardaire chinois de 52 ans, président d’une société d’investissement et ancien chauffeur de taxi (c’est ce qu’on nous dit) emporte la toile. On se félicite d’apprendre que ce n’est pas pour l’enfermer dans le coffre d’un port-Franc mais pour l’exposer dans un musée de Shangaï qu’il a récemment créé.

Ironie de l’histoire, pour rendre compte du record, mais éviter un scandale, les médias US floutent ou masquent les fameux poils.

JPEG - 32.5 ko
Le « Nu couché » de Modigliani censuré par Bloomberg
JPEG - 131.8 ko
Le « Nu couché » de Modigliani censuré par le Financial Times

Fin de l’histoire

Modigliani meurt pauvre, malade et maudit à 35 ans en 1920. Sa femme, enceinte, se suicide le lendemain.
La galerie de Berthe Weill a fait faillite en 1939. Après-guerre, la dame fut sauvée de la misère par une vente organisée à son profit par 46 artistes qu’elle avait soutenus.
Leopold Zborowski est mort en 1932, ruiné par la crise de 1929.

"Le Bonheur est un ange au visage grave" notait Modigliani.
Pas mieux.

Exposition Amedeo Modigliani - L’oeil intérieur -
Où ? LaM - Lille Métropole Musée d’art moderne, d’art contemporain et d’art brut -
1 allée du Musée - 59650 Villeneuve d’Ascq
Quand ? Du 27 Février au 5 juin 2016
. du mardi au vendredi de 11 h à 18 h.
. Samedi, dimanche et jeudi 5 mai de 10 h à 18 h.

  • mail

Pourquoi m’abonner à Ontheart ?

Parce que si vous ne l’êtes pas :

  • Vous ne recevrez pas nos articles dès parution
  • Vous passerez à côté d’artistes remarquables, d’œuvres exceptionnelles, de courants admirables
  • Vous n’entendrez pas cette voix qui vous parle d’art comme ça
  • Vous ne serez pas invité(e) aux événements que vous aurez choisis dans le formulaire d’abonnement

Parce que vous abonner ne coûte rien... puisque c’est gratuit.

Parce que, un grand merci

Merci de nous lire.
Merci de nous suivre...

Nos articles paraissent à un rythme aléatoire.

En vous abonnant, gratuitement, vous les recevrez dans votre boite mail dès publication.

Vous recevrez également les invitations que vous aurez choisies.

S’abonner


NB: Les données que vous nous confiez ne seront jamais ni vendues, ni échangées. Elles nous permettent simplement de personnaliser les informations et invitations que nous vous adresserons. En savoir plus

Vous avez un compte? Connectez-vous